Christine Rice

Mezzo-soprano

Christine Rice

Christine Rice a fait ses études au Royal Northern College of Music. Elle a campé de nombreux rôles à la Royal Opera House de Londres, dont le rôle-titre dans Carmen et dans The Rape of Lucretia, Judith (Le Château de Barbe-Bleue), Giulietta (Les contes d’Hoffman), Concepcion (L’heure espagnole), Maddalena (Rigoletto), en plus de jouer dans deux premières mondiales : Ariane dans The Minotaur de Birtwistle et Miranda dans The Tempest d’Adès. À l’English National Opera, elle a prêté sa voix à Donna Elvira (Don Giovanni), Arsace (Partenope), Nero (Agrippina), Zenobia (Radamisto), Marguerite (La damnation de Faust), Nicklausse (Les contes d’Hoffman) et Dorabella (Così fan tutte). Elle a notamment fait ses débuts dans le rôle de Béatrice (Béatrice et Bénédict) à l’Opéra Comique à Paris; de Diana/Destino (La Calisto) au Grand Théâtre de Genève; et d’Almaltea dans Moïse en Égypte de Rossini à l’Opéra national du pays de Galles et au Teatro di San Carlo. Elle s’est aussi produite au Deutsche Oper Berlin, à l’Opéra d’État de Bavière à Munich, au Teatro Real Madrid, à l’Opéra de Seattle, à l’Opéra national de Bordeaux, à l’Opéra de Francfort et au Festival de Glyndebourne. Elle a fait ses premiers pas au Metropolitan Opera de New York dans le rôle de Hansel, puis de Giulietta dans Les contes d’Hoffmann (rôle qu’elle a aussi interprété pour l’Opéra national des Pays-Bas), ainsi que de Blanca dans The Exterminating Angel.

En concert, Christine Rice a chanté le Requiem de Verdi avec l’Orchestre de Philadelphie sous la direction de Yannick Nézet-Séguin au Carnegie Hall de New York, Das Rheingold de Wagner sous la baguette de sir Simon Rattle, le Messie avec la Handel and Haydn Society et Harry Christophers, la Passion selon saint Matthieu au Festival Saint-Denis avec John Nelson et, en première mondiale, Closer to My Own Life de John Harbison avec l’Orchestre du Metropolitan Opera de New York au Carnegie Hall. Elle a joué Annio dans La Clemenza di Tito au Festival d’Édimbourg sous la direction de sir Charles Mackerras, prestation d’ailleurs endisquée chez Deutsche Grammophon. Elle a aussi enregistré des récitals de chansons anglaises avec Iain Burnside et un disque de récital chez EMI avec Roger Vignoles.

Parmi ses derniers et prochains concerts, on compte la Passion selon saint Jean avec l’OAL et sir Simon Rattle, Bersi (Andrea Chernier) à la Royal Opera House de Londres, Marguerite (La damnation de Faust) avec l’Orchestre symphonique de Birmingham dirigé par Edward Gardner, Junon/Ino (Semele) avec l’Orchestre symphonique de Shanghai, Federica (Luisa Miller) à l’English National Opera, Elias avec l’Orchestre de Paris sous la direction de Daniel Harding, Marchesa (Un giorno di regno) à l’Opéra Garsington et d’autres œuvres à l’Opéra de Londres.