Benoit Loiselle

Violoncelle

Benoit Loiselle

Violoncelle solo de l’ensemble Les Violons du Roy, Benoit Loiselle poursuit également une carrière de soliste et de chambriste. Il est invité régulièrement à se produire dans plusieurs festivals et centres musicaux du Canada et comme soliste avec divers orchestres. On a pu l’entendre notamment avec l’Orchestre symphonique de Montréal, Les Violons du Roy, l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, l’Orchestre de chambre de Hull et plus récemment, l’Orchestre de la Francophonie canadienne. En plus de ses activités de concertiste, on le retrouve comme professeur à l’Académie du Domaine Forget.

Fort sollicité comme chambriste, tant au concert qu’au disque, il a entre autres collaboré avec des artistes tels que Luc Beauséjour, James Ehnes, Anton Kuerti, Stéphane Lemelin, Anne Robert, Olivier Thouin et François Zeitouni. Il a notamment participé en 2002-2003 aux Tournées Desjardins des Jeunesses musicales du Canada qui consistent en près de quarante récitals dans l’est du Canada.

Membre fondateur du Trio Hochelaga de 2000 à 2006, il s’est produit au sein de cet ensemble partout au Canada ainsi qu’en Asie et figure également sur plusieurs des enregistrements du groupe. Le Trio Hochelaga a été le dédicataire du Triple concerto du compositeur canadien Jacques Hétu créé en 2003.

Diplômé du Conservatoire de musique de Montréal dans la classe de Denis Brott, il a également étudié avec Antonio Lysy à l’Université McGill. En 1999, Benoit Loiselle remportait le Prix d’Europe décerné par l’Académie de Musique du Québec, ce qui lui a permis de poursuivre sa formation en Suisse auprès de Radu Aldulescu et d’Alberto Lysy à l’International Menuhin Music Academy.

De 2003 à 2006, Benoit Loiselle a joué sur le violoncelle McConnell-Gagliano de la Banque d’Instruments du Conseil des Arts du Canada. Il bénéficie présentement d’un archet de Lamy prêté généreusement par Canimex.